Autopsie d’un poil rebelle – le nouvel album de Marco Moustache !

Autopsie d’un poil rebelle – le nouvel album de Marco Moustache !

 


Arrêtez tout ! Le nouvel album de Marco Moustache vient de sortir et on peut dire qu’on l’attendait de pied ferme.

– La chanteuse-pianiste aux mille facettes revient en force sur scène et dans les bacs pour notre plus grand bien. En gardant la formule du duo piano-batterie, Marco Moustache a fait de cette « Autopsie d’un poil rebelle » un manifeste pour la liberté.

Jonglant entre les ambiances et les saveurs, aussi à l’aise sur un breakbeat hip-hop à l’ancienne (Avec nos fraises et nos couteaux) que sur les sons envoûtants d’un balafon africain (Sur le béton), Marco semble avoir pris son envol après son premier opus Et le monde et l’EP Les Désaxés qui avait suivi.

 

Pianiste et arrangeuse jazz de formation, son goût des mots et sa poésie-activisme l’ont amené à combiner de multiples inspirations. Marco aime jouer en équipe, et cela vaut autant pour un tournoi de slam que pour un album 13-titres ! Les slameuses Anne-Solène et Saba du collectif parisien Kidikwa lui donnent la réplique sur Ma liberté, une ode à la femme libre qui avance la tête haute ; et l’un des morceaux les plus émouvants de cet album. En matière de beauté et d’émotions, la fresque hors-norme « Sur le béton-Sur le feu-Sur la peau » redonne au triptyque ses lettres de grandeurs : en la matière il y avait Marc Chagall, maintenant il y a Marco Moustache ! On en a des frissons, et ses performances en live sont tout aussi intenses.

 

Mais Marco ne renie pas la dimension hip-hop de son répertoire et de son parcours : avec le rappeur MC Dro-P elle nous entraîne à bord de leur radeau de fortune ; deux naufragé.e.s que le destin a sauvé des eaux (Avec nos fraises et nos couteaux). Et sur Des mots, le rappeur Amosev (du duo Myotone) nous régale avec sa scansion reconnaissable entre mille, un phrasé sans concession qui se faufile au gré d’un morceau hybride qui est au spoken word ce que la minimale est à la drum n’ bass.

Les thèmes abordés par Marco Moustache dans ce disque sont forts, universels, l’engagement ne faiblit pas, au contraire. Avec « Autopsie d’un poil rebelle », nous sommes à des années-lumières du consensuel affiché par les artistes mainstream. On y parle de deuil (L’étrange beauté du chagrin) , de névrose et de charge mentale (Les tartelettes), du patriarcat et de la fausse morale qui nous acculent (Soyez doux), ou encore de la condition féminine (Comme une fille) ou de l’absurdité des grandes villes qui nous asphyxient (Sur le béton). Mais les mélodies sont fascinantes, les arrangements tout en nuances et les jeux de mots subtiles.

Et à celles et ceux qui ont peur du sérieux et de la chanson engagée, n’ayez crainte, Marco a conservé sa recette magique : la vie n’a pas de sens sans amour et sans humour ! Un poème à mi-parcours (Le texte du milieu) et un épilogue complètement barré (Point d’orgue) nous rappellent avec justesse que les grains de folie nous font du bien et que le nouvel album de Marco Moustache est avant tout une somme de souvenirs apprivoisés, de nouvelles aventures palpitantes et de rêves de lendemains qui chantent.

 

Paru chez En Garde! Records, le jeune label indé engagé qui l’accompagne, le disque est distribué par Inouïe Distribution, acteur désormais essentiel du paysage musical alternatif français. Et ça tombe bien, comme ça vous pourrez trouver « AUTOPSIE D’UN POIL REBELLE » partout : des grandes surfaces aux médiathèques de quartier. Cet album est une joyeuse bouffée d’air frais, ô combien salvatrice au milieu du nuage artistique morose qui plane au-dessus de nos têtes depuis un certain temps déjà !

On vous le redit : Arrêtez tout ! Le nouvel album de Marco Moustache vient de sortir et vous ne devriez pour rien au monde remettre son écoute à plus tard, foncez !

Autopsie d’un poil rebelle – Marco Moustache

Sortie mondiale le 16 mars 2018 ! Distribué par InOuïe Distribution

 

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *